Miles Kington MILES ON TV
Columns by Miles Kington MORE MILES LIFE OF MILES MILES" MUSIC Miles on Air NOTEBOOK BOOKSHELF CONTACT

EXCLUSIVE FRANGLAIS RADIO INTERVIEW

Miles Kington and Terry Jones
Between (dans le coin rouge)
MONSIEUR TERRY JONES:
Et (dans le coin vert)
MONSIEUR MILES KINGTON:

KINGTON: Excusez-moi…
JONES: Oui?
KINGTON: Vous êtes Terry Jones
JONES: Oui:
KINGTON Vous êtes Terry Jones, de Monty Python et le Circus Volant?
JONES Oui, oui.
KINGTON Et vous avez un programme de télévision sur le BBC, qui s’appelle Paperbacks?
JONES Oui, oui, oui. Look, je n’ai pas tout le jour. Je suis un busy man.
KINGTON Right. Sorry. Pardon. Ok. Moi, je suis Miles Kington…
JONES Miles?
KINGTON Kington. Et j’ai écrit un paperback.
JONES Ah!
KINGTON Le nom du paperback est “Let’s Parler Franglais!” Look, le nom est sur le cover. Let’s Parler Franglais.
JONES Je suis capable de lire.
KINGTON Oui, of course. Ma mistake. Pardon. Anyway, mon paperback est en Penguin…
JONES Penguin?
KINGTON Pingouin.
JONES Ah, Pingouin! Un paperback Pingouin!
KINGTON Oui. So, je pensais – c’est seulement une suggestion – je pensais que vous pouvez organiser un review de mon paperback…
JONES Let’s Parler Franglais?
KINGTON Oui…organiser un review de mon paperback sur votre programme. Paperbacks.
JONES Non.
KINGTON Pardon?
JONES Non. C’est impossible. Dans le programme nous avons les serious novels, les block-busters, les célébrités, les runaway best-sellers…
KINGTON Mais si vous présenter un review de mon paperback, Let’s Parler Franglais, sur votre programme, Paperbacks, il deviendra un best-seller! No problem!
JONES Hmmm. C’est quelle sorte de paperback, Let’s Parler Franglais?
KINGTON C’est humoristique. Drôle. Comique. Très très comique! C’est side-splitting!
JONES Hmm. Laissez –moi regarder.
KINGTON Voila! (PAUSE DURING WHICH NO LAUGHTER IS HEARD)
JONES Non, merci. Anyway, je ne comprends pas le français. Et je suis un très busy man.
KINGTON Look! OK. Vous ne pouvez pas présenter un review dans le programme. Mais j’ai un proposal. Si, dans votre programme, vous avez mon paperback sure votre desk, là , devant la caméra, par accident…
JONES Non.
KINGTON Ok. Mais si vous avez mon paperback dans votre poche… ou dans votre hand-bag…
JONES Un hand-bag!?
KINGTON Ou dans votre main…?
JONES Non, non, non. La réponse est non!
KINGTON OK. Fair enough. J’attrape votre drift. Oh well. Rien ventured, rien win.
JONES So, il n’y a pas de hard feelings?
KINGTON Non, il n’y a pas de hard feelings. Vous avez un job à faire. Il y a millions de paperbacks. C’est très difficile pour vous. Je comprends.
JONES Bon. Oh, incidentellement…
KINGTON Oui?
JONES Cette copie de Let’s Parler Franglais – c’est combien?
KINGTON C’est 95p.
JONES Et en argent français ?
KINGTON En argent français? Un moment, mon pocket calculateur…C’est un, deux, trois, quatre, cinq, six, sept, huit, neuf… neuf francs et un bit.
JONES Hmmm. Et la copie ici dans votre main. C’est un giveaway?
KINGTON Oui, c’est complémentaire .
JONES Vous pouvez me le donner?
KINGTON Vous? Vous désirez mon paperback?
JONES Ce n’est pas pour moi. C’est pour ma femme, Madame Jones. Elle est un grand fan de Let's Parler Franglais.
KINGTON Ok. Voilà. Une copie pour votre femme.
JONES Et votre autographe. Un petit autographe pour ma femme?
KINGTON Ok. “Pour Madame Jones, qui a beaucoup de good taste.”
JONES Bon. Merci. Bon. Eh bien, Monsieur Kington, vous êtes un très busy man. Merci pour le petit interview. Et bonne chance avec le paperback! Must dash! Au revoir!
KINGTON Mais, Monsieur Jones…! Arrête…Stop! (CLOSE UP TO MIKE) Damn!

END - back to top
© Caroline Kington