The Columnist
MORE MILES
 
 
  National Poetry Day
Motorway Ballad
La Monolog Victorienne
  Marmaduke, the White Knight
  Elegie Composee dans un Rural Churchyard
  Clive James
  A Salute to Rabbie Burns
  Oedipus & his mum
  The Ballad of the Middle Laner
  Railway Ballad
  Roman Road
  Ballad of Belmarsh Gaol
  The Bishop of Bath & Wells
   
   
   

 

 

 

 

 

C’était jour de Noël dans l’Antarctique.
Le jour le plus froid de tout,
Et Santa dit à ses reindeers,
‘Je suis périssant froid-et vous?’
‘Nous likewise,’ disaient les reindeers,
‘C’est 40 degrès below,
Le TV set est busted,
Et il n’y pas de Parkinson Show.’
‘Je sais!’ dit Papa Christmas.
‘Allons en Australie!
C’est seulement 2,000 milles
Au pays du billabong tree.’
Père Noël et tous les reindeers
Partirent sur leur petit trip;
“Un spot de lunch sur la plage, peut-être.
Et après—pourquoi pas?—un dip.
Barry et sa femme Sheila
Croyaient qu’ils étaient fous.
Des reindeers ici à Sydney?
Mais c’était flaming true.
Les reindeers avaient leurs Fosters.
Père Noël un bowl de punch.
‘Je vois que vous êtes Aussie,’ dit Barry.
‘Vous prenez un liquid lunch!’
Sheila leur donne du turkey.
Qu’ils mangeaient très bien.
Sauf Ernest, un des reindeers,
Qui fut végétarien.
Père Noël prit son dip dans le briny,
Son beard était dripping wet!
Et les reindeers parlaient shop avec Barry,
Qui était le local vet.
“Heigh ho!’ dit Santa, ‘C’est tea-time,
Il faut que nous partions.
Dites merci à Barry et Sheile.
Maintenant, où sont mes gants?’
Ils rentrèrent tous à l’Antarctique,
Le pays des singes de cuivre,
Mais leur voi de retour fut wobbly,
Parce que tous les reindeer furent ivres.
‘Même chose next year,’ dit Santa.
‘Mon Dieu, je déteste le snow!
Les Aussies ont tout à fait raison:
Vivre ici—c’est idiot!’
C’était jour de Noël dans l’Antarctique,
Le jour le plus ghastly de tout.
Et Santa dit à ses reindeers:
‘Roll on, 1982!”

Excerpt From:  “Let’s Parler Franglais One More Temps.” 1982


 http://www.canelo.co/books/lets-parler-franglais-one-more-temps/

END - back to top