Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player

The Columnist
THE COLUMNIST
  Punch
   
  Franglais
Le Premier Crocus
Resignation d'un Minister
  St Valentin
  Wimbledon
Dans Le Hospital Corridor
  Les Elections Locales
  St Valentine Special
  La Nuit de Bonfire
  Dans le Safari Park
  Les Inoculations de voyage
   
 

 

 

 

 

 

Leçon Thirty-Six

Le Premier Crocus

Dog with Daffodils

Lui: ]’aime le spring.
Elle: Moi, le spring, je l’aime.
Lui: Ah, moi aussi, oui, i’adore le spring.
Elle: Le spring, c’est beau, le spring.
Lui: Quand le sap monte ...
Elle: Avril à Paris ...
Lui: Avec un hey nonny non...
Elle: Quand le fancy d’un jeune homme ...
Lui: Etc.
Elle: Oui. (Pause)
Lui: Les snowdrops sont en plein swing.
Elle: Les célandines commencent.
Lui: Les catkins font leur stuff comme des danseurs go—go.
Elle: Les sticky buds sont multi-adhésifs.
Lui: Mais le crocus que j’ai planté dans le pot ne fait rien!
Elle: Pardon?
Lui: En Octobre. J’ai planté un crocus. Une bulbe. Dans un pot. Je l’ai laissé dans un cupboard, comme per les instructions. Eh bien, il est mort. Il ne fait pas un showing.
Elle: Donne-lui une chance.
Lui: Une chance? Il est maintenant mid March! Tous les crocus dans le jardin sont en bloom. Cʼest comme le Show de Fleurs de Chelsea. Mais pas mon crocus dans le pot. Il est still-born. C’est un cas pour le coroner.
Elle: Vos plantes sont toujours comme ça.
Lui: Comment?
Elle: Les pips de pommes que vous avez plantés. Le pip d’avocado que vous avez suspendu sur deux pins. Le petit paquet de
Seeds de Sutton. Même les sprouts de bean. Tous, tous morts.
Lui: Vous croyez que je suis un Jonah? Une force anti-vie? Un jinx sur deux wheels?
Elle: Non. Je crois que vous êtes hopeless comme jardinier. Moi, je suis la même chose. Mes daffs sont mangés par les chiens. Mes
hyacinthes sont abortées. Même les daisies sont terrifiés quand je les regarde. (Pause)
Lui: Je déteste le spring.
Elle: Le spring, je le déteste.
Lui: Une saison de mort et de désastre.
Elle: Une saison de férocité et de sauvagerie.
Lui: Quand les robins se disputent la territoire comme des terroristes urbains.
Elle: Quand la female du species est sujet à des indignités grotesques et énormes.
Lui: Saison du backlog de football, des blizzards en avril ...
Elle: ... de Mothering Dimanche, de spring-cleaning ...
Lui: ... des breakdowns chroniques de lawn-mower ...
Elle: ... du retour du commun house-fly.
(Pause)
Lui: Si je jette mon crocus sur le compost?
Elle: Bonne idée.

snails and flowerpot

END - back to top